Billet d’humeur de Février 2019

Si un jour, je décide de changer de moto, faites en sorte que je ne choisisse pas une GS ou une RT… 

Vous le savez, je roule tous les jours à moto, notamment pour aller au boulot. Je suis sur l’A4, l’A86, et très souvent en interfile, et il m’arrive de croiser des boulets en 2 roues motorisés et même si je n’aime pas les préjugés ou stéréotypes, il faut avouer que souvent les pilotes de GS et de RT roulent souvent comme des c*** (je ne vais pas me faire des amis là…).

J’explique : qui arrive avec appels de phares comme un boulet de canon en infertile pour pousser les autres scooters et motos qui prennent leurs précautions, c’est une RT… Desfois, on entend même râler sous le casque…

Qui arrive au feu rouge avec la radio à fond en jouant sur accélérateur pour être sur d’être le premier à partir, c’est encore une RT…

Qui a rajouté des phares antibrouillards wunderlich sur sa bécane en plus des xénons réglés trop haut et qui éblouie tout le monde en roulant comme un bourrin en infertile, c’est une GS…

Qui ne répond pas à un salut motard (V), c’est encore une fois une RT ou une GS…

Loin de moi de mettre tout le monde dans le même panier, j’ai des amis et connaissances qui roulent en RT ou en GS qui ne sont pas comme ça et qui roule normalement, mais forcé de constater que presque 9 fois sur 10, le cliché cité avant sur la RT ou la GS qui roule comme un c** se vérifie. C’est quoi, ils ont des consignes lors de l’achat de leurs motos d’être parfois abrutis comme ça ? Ce genre de moto fait devenir comme ça ?

Clair que ces 2 modèles de moto donnent un sentiment de confort (http://moto-securite.fr/choisir-rt/) qui peuvent devenir grisant, mais faites un effort, soyons tous civilisés sur la route, calmons le jeu, roulons tranquille… 

Partagez, c'est la vie !

Author: CritoF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *