INTERFILELAND !

Ahhhh l’interfile, une discipline très particulière de mon quotidien à moto. Je pars le matin, à peine arrivé sur l’autoroute A4 : interfile, puis autoroute A86 : interfile, et lorsque je repars du boulot, interfile aussi …

Cette pratique est courante depuis très longtemps mais elle n’est passé que en « expérimentation » notamment en IDF que depuis 2016: « Bien que massivement pratiquée par les deux-roues motorisés, la circulation inter-files n’est ni encadrée par des règles ni enseignée dans les écoles de conduite. Depuis février 2016, elle est expérimentée à titre exceptionnel, et ce, à condition de respecter certaines règles, dans 11 départements particulièrement embouteillés aux heures de pointe. Ces règles permettront de mieux protéger les conducteurs de deux-roues motorisés qui pratiquent la circulation inter-files et d’en diminuer la dangerosité. » (source : Site de la Sécurité Routière).

Je pense que personne n’est vraiment fan de l’infertile mais on se doit de la bien la pratiquer et de suivre quelques règles basiques. Pour info : « la remontée interfile mal maîtrisée, est clairement l’une des causes des accidents mortels à deux-roues … » (source : Le Parisien

Ci dessous, la vidéo expliquant certaines règles : 

Beaucoup de site web en parlent et prodiguent leurs conseils, notamment l’excellent site http://moto-securite.fr :

Le point sur : la circulation inter-files

Rouler sur le périph’ parisien

En fait la plupart du temps, c’est une histoire de bon sens et de cohabitation entre usagers de la route.

En région parisienne, ça se passe bien, mais il est vrai qu’avec l’arrivée des touristes au moment des vacances, ça doit être très surprenant pour eux de voir cette pratique sur le périph… Avec le temps, ça va aller de mieux en mieux puisque maintenant l’interfile est expliqué en moto-école et auto-école 🙂

Feux additionnels ?

Par contre, là ou je suis mitigé et partagé, et là ou je ne rejoins pas l’avis de tout le monde c’est sur l’ajout de feux de type antibrouillard ou feux additionnels sur nos motos. Les conseils d’un peu partout préconisent l’utilisation de feux additionnels pour l’interfile.

Les études (voir rapport Iffstar sur Avimoto) démontrent un réél gain de visibilité avec l’utilisation de feux additionnels : https://www.fondation-maif.fr/pageArticle.php?rub=10&id=545  . C’est indéniable, plus on éclaire, plus on est visible.

Les études démontrent même qu’avec notamment le positionnement des feux en triangle, la visibilité de nos motos/scooter est meilleure par rapport aux autre usagers .

La vidéo ci dessous explique un peu plus : 

Ce que je redoute c’est que cela soit la course à l’équipement et à celui qui éclaire le plus fort. C’est déjà un peu le cas sur la route !

Entre ceux qui roulent en infertile avec les pleins phares (on en a tous vu) , ceux qui ont mis des xénons sans avoir re-réglé leurs feux (et qui éclairent trop haut = éblouissement), ceux qui ont ajouté des feux additionnels très puissants (voir trop puissants) et qui éblouissent plus qu’autre chose… .

Warnings ?

Me concernant, j’utilise très souvent les warnings. Je sais que cela n’est pas conseillé (voir même interdit) mais dans la pratique, il faut être lucide, c’est très souvent pratiqué avec les warnings. 

Des liens 

Les liens pour en savoir plus : 

  • le site de la sécurité routière : http://www.securite-routiere.gouv.fr/conseils-pour-une-route-plus-sure/special-deux-roues-motorises/conseils-sur-la-route/l-experimentation-de-la-circulation-inter-files
  •  l’excellent site http://moto-securite.fr
  • https://www.permisapoints.fr/moto/experimentation-circulation-inter-files-motos
  • https://www.20minutes.fr/societe/2212619-20180201-circulation-interfile-si-retour-tout-passe-bien-selon-motards-colere-bouches-rhone

Partagez, c'est la vie !

Author: CritoF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *