Mon équipement Hiver 2018-2019

Un motard qui roule par tous les temps comme moi se doit d’être équipé correctement tant au niveau de protection de sécurité que pour toutes les conditions météorologiques. Ce billet a pour objectif de vous présenter mon équipement et de partager mon avis et mon sentiments quand à celui-ci.

image du bonhomme équipé

Ainsi on commence par la tête : un casque intégral de chez Shark Speed-R  (ce modèle n’est plus au catalogue SHARK)avec une déco SAUER 2 noir, gris, blanc et rouge (qui n’est plus au catalogue SHARK).

C’est pour moi un excellent casque, très confortable, bien équipé avec lequel je me sens bien. Ils en parlent ici et ici. Je l’ai équipé d’une visière semi teinté (j’utilise aussi un écran jaune si il y a du brouillard), mais aussi comme dans tous mes casques d’une protection intérieur de casque Panama de chez Tucano Urbano. Il a été, si j’ose dire « tuné » avec de stickers noir réfléchissant de Vfluo.

Sur ce casque, j’ai installé un kit intercom bluetooth de chez Cardo : un Scala Rider Q3 qui commence à dater mais qui fonctionne parfaitement pour l’utilisation que j’en fait : écoute de musique et guidage GPS via Waze sur mon smartphone. 

Ensuite, le corps du bonhomme : une veste parka urbaine de la marque Revit modèle Williamsburg très efficace par grand froid, étanchéité éprouvée et véritable, et de plus elle est très confortable.

Les protections pour les coudes et épaules Revit Seesmart sont  fines et souples et elles ne se sentent pas du tout, aucune gènes. Cette veste a de nombreuses poches intérieurs et extérieurs très pratique pour y mettre les clés, les papiers et le porte monnaie. Je l’ai équipé d’une dorsale digne d’un motard roule toujours, toujours de chez Revit Seesoft RV, très grande mais nickel chrome : je me sens complètement en sécurité. 

Au vue des conditions météorologiques, cette veste est « démontée » et lavée régulièrement puis traité avec le traitement textile toujours de la marque Revit : « Le spray Revit permet d’accroître la résistance à l’eau du vêtement. Vaporiser une couche sur les zones exposées et l’habit est non seulement plus résistant à l’eau, mais aussi protégé contre la saleté. La saleté a tendance à pénétrer dans les vêtements, et si vous ne les lavez pas ou ne les protégez pas, le risque de détérioration du matériel est plus élevé. Par conséquent, il est toujours très important d’appliquer une couche d’étanchéité. ».

Ensuite pour les « mimines » et les « petons » (mains et pieds pour ceux qui n’auraient pas compris :)) : des gants Revit Boxxer H2O et des bottes TCX HERO Gore-Tex noir.

Les gants datent déjà de plusieurs années mais sont parfait pour moi.  Ils sont fait avec des matériaux noble : peau de chèvre imperméabilisée, ce qui apporte une bonne résistance aux intempéries, et un confort plutôt souple, j’ai un très bon ressenti au guidon avec ces gants. De plus, ils permettent avec le renfort tactile de pouvoir tapoter sa direction sur le GPS directement.

Les bottes sont aussi de bonne qualité : cuir pleine fleur, membrane en gore-tex, pointe et talon renforcés, renforts malléole, protège sélecteur en cuir… et le look est plutôt urbain : tout cela matche très bien avec une utilisation quotidienne. Elles ont l’air inusable et « unbreakable ». Elle devraient me faire plusieurs années sans soucis. Le seul point faible de ces bottes est le tarif plutôt onéreux mais comme le dit l’adage « la qualité ça se paye ».

Pour les jambes, là je m’adapte en fonction des conditions climatiques :

  • soit un surpantalon Revit Axis qui date déjà de plusieurs années mais qui est efficace. L’avantage, c’est qu’il s’enfile avec les chaussures et une fermeture éclair fait tout le long des 2 jambes. Des protection aux genoux se font discrètes mais sont là, c’est un avantage. J’utilise ce surpantalon uniquement par grand froid et conditions extrêmes.
  • soit les protections de chez Spidi Snug Knee. Ce produit sur le papier semble être parfait, pour une protection des genoux par dessus un jean, en revanche ma morphologie (plutôt costaud des cuisses le garçon) fait qu’elles sont un peu juste même leur plus grande taille XL.
  • soit, dernièrement j’ai renouvelé ma « garde robe » avec nouveau pantalon de pluie en remplacement de mon Revit Acid H2O qui  commençait à présenter des signes de faiblesses due à son age et à sa qualité de fabrication (l’eau qui passe à l’entre jambe, ça le fait moyen pour un pantalon de pluie). Le pantalon de pluie de chez Tucano Urbano 535 Panta Apribile l’a remplacé : il est tout neuf pour le moment mais en utilisation quotidienne depuis maintenant une semaine il est très satisfaisant. Très facile à enfiler (plus difficile à enlever par contre), un système de fermeture éclair fait toute la longueur des jambes.

Tout cet équipement vous semble conséquent mais en fait non, il s’adapte complètement dans une utilisation quotidienne de la moto pour notamment aller au boulot. Cet équipement est pour moi le must, je ne conçoit pas de rouler à moto sans un minimum d’équipement. Par contre, il est vrai que tout cela à un coût, mais la sécurité et la passion n’ont pas de prix, de plus si on prend de la qualité, cela est absorbé sur plusieurs années.

Et vous, votre équipement ? 

Partagez, c'est la vie !

Author: CritoF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *