Salon Moto Légende 2022 : merci à la mafia de la Mairie de Paris !

Samedi dernier, je me suis rendu au Salon Moto Légende.

Le Salon était super sauf l’accueil par la police et la ASP qui ont verbalisé à tout va quasi toutes les motos des visiteurs de ce salon.

Il y a un grand parking juste en face justement prévue pour les évènements de ce type.

En vrai, le parking moto est complètement ridicule par rapport à l’évènement, jugez plutôt :

20 malheureuses places (payantes) spécialement dédiés au motos…

Sans compter qu’une grande partie du parking est fermé à la circulation avec des butées de terre pour empêcher les accès…

Forcément, avec les 20 malheureuses places moto et vu le monde sur le parking ce matin là (non seulement le salon mais aussi le stade à coté) , et vue une partie du parking fermé d’accès, ça n’allait pas être suffisant pour que tout le monde s’y gare. Ce qu’il faut savoir c’est que ce genre d’évènements fait venir des motards passionnés de toute la région et voir même de toute la France. Sur le parking, j’ai pu discuter avec des normands venue exprès au salon, donc ça génère du monde !

Alors ce qu’il s’est passé c’est que les motards se sont garés comme ils pouvaient et surtout quasiment tous sans gêner la circulation du parking. Mais… la mairie de paris avait flairé le coup et se frottait les mains d’avance de l’argent des contraventions qu’elle allait récoltée. Car oui c’est endroit, ce n’est pas Vincennes, mais Paris et le stationnement y est payant !

A peine une heure après être rentré dans le salon, c’est à coup d’annonce en plein salon : « mesdames et messieurs, nous vous indiquons que la police est en train de verbaliser, merci aux motos de déplacer leurs véhicules…  » : oui oui, un salon moto ou nous ne pouvons pas nous garer à moto !

Je l’ai su après mais déjà la veille (vendredi) , il y a eu tellement de contraventions qu’il y a même eu des enlèvements :

Heureusement qu’il y a eu contestations de la FFMC (merci) qui était présente sur le salon… J’espère que les véhicules n’ont pas été trop abimés !!!

Alors oui, le samedi (matin) , il y a eu verbalisations à tout va , au bout d’un moment les annonces dans le salons étaient tellement pressantes que j’en suis ressorti pour vérifier ma moto. Je fais partie de ceux qui n’avaient pas payé mais qui était garé de sorte à ne gêner personne.

Et là , j’ai vu le flic verbalisateur très assidue au moins aligner une cinquantaine de motos !

Après discussions avec le flic verbalisateur (qui tenait ce discours « oui mais moi c’est pas de ma faute, j’applique ce qu’on me demande de faire, même si à titre personnel… »), je lui demande alors ou pouvons nous se garer … et là le grand blanc, devant le parking plein, devant le monde , il ne savait pas me répondre de façon précise. J’interpelle alors un agent ASP : même question et même type de réponse, sauf que lui me dit que quoi qu’il arrive il faut payer ! Non mais sérieusement ?!

J’indique et j’invective le flic verbalisateur : je lui demande si les voitures mal garés , en double, et donc gênant la circulation dans le parking vont aussi être verbalisés, j’ai un oui oui de la tête mais je sais que non ! Bref, le ton est monté, je préfère déplacer ma moto qui par chance n’était pas encore passé sous verbalisation. J’étais à deux doigts de m’en aller tellement j’étais dégouté devant une telle mascarade !

Je remonte le parking, quand je vois une partie du parking non accessible aux voitures car des butées de terre empêchant l’accès ou certains motards s’y garent, je leur demande si on pouvait, si c’était payant, si on allait pas être enlevé de là, ils me disant qu’ils ont demandés et que un agent de l’ASP leur a dit que c’était OK mais que c’était payant quand même ! Quoi un parking non accessible à la circulation ou il faut payer quand même !!! La situation devient hallucinante, camera caché, quatrième dimension…

Bon, je mettais juré de ne pas payer , jamais, mais là je voulais revenir au salon, ce n’est pas la mafia, pardon, la mairie, de paris qui va m’en empêcher ! Alors me voilà, comme tous les motards à coté de moi, de télécharger l’application, de compléter le formulaire et de s’acquitter de la taxe de stationnement (car oui on peut appeler ça une taxe). La géolocalisation de l’application est d’ailleurs tout aussi bizarre : je suis dans le 75022 dans la zone CUSTOM…

Ayez c’est payé jusqu’à 15h30 : je vais pouvoir retourner au Salon.

Sur le chemin du retour au salon, j’indique à 2 ou 3 motards qui venaient d’arriver et qui étaient en train de se garer la situation…

Forcément de retour au salon, l’ambiance et le climat est un peu gaché… mais c’était tout de même sympa :

et j’y ai pu rencontrer un photographe Moto que j’apprécie David Reygondeau :

Bilan de la journée : une chemise Carharrt acheté, un superbe livre photo dedicacée par un photographe génial, une plaque HD pour mon garage, des rencontres sympa avec David Reygondeau, mais aussi Yann et Alex de Moto&GpAddict, une ambiance de sympa de salon (même si à certains stands de voyagistes l’accueil était plutôt froid et donc ne donnait pas envie au final) et surtout un accueil de la mairie de paris déplorable, une mascarade, une injustice…

Bref, il faut que ce salon déménage ou trouve une solution pour le stationnements de visiteurs à motos car une chose est sûre, avec de telles conditions ; je n’y retournerais plus !

 5 total views since 23/11/2021,  2 views today

Partagez, c'est la vie !

Tags:

One response

  1. Bonjour ,c’est pas nouveau , la politique en France a toujours été anti-motards, surtout dans les grandes aglomérations…et avec le flicage qui va bien.
    Je m’en suis rendu compte en revenant du Mans: contrôle massif à la sortie (papiers ,accessoires homologué ,bruits d’échappement…).
    Du jamais vu chez nous , venez faire votre salon en Belgique ,on a de grand parkings (humour)
    Dommage de gâcher un si bel évènement.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *